FIDAL

Inauguration du nouveau plateau « Solution Lab ».

Le Mabilay – Rennes

Demande client

Faire de l’agrandissement de leurs locaux, un événement à enjeux vis-à-vis de leurs clients et partenaires. Rythmé entre visites et prises de paroles stratégiques, nous devions faire rayonner l’univers FIDAL, cabinet d’avocats d’affaires Français, en préservant ses codes, sans tomber dans l’apparat.

Contexte

Après découverte de ce nouvel espace « Solution Lab » marqué Fidal, situé au 5ème étage de la Tour Le Mabilay, de Rennes, nous devions prendre possession du lieu pour distribuer les volumes. La mission fut plus que complexe, un plateau, pensé, optimisé pour la confidentialité, la rencontre à huit clos, mais architecturalement fidèle à l’aspect accueillant, marque de fabrique de Fidal. Ces espaces ne pouvaient pas muter en un espace événementiel ! Comment accueillir en nombre, lorsque vos volumes ne le permettent pas ? Comment rassembler, lorsque votre quotidien n’est que discrétion ?

Moyens mis en oeuvre

Aux regards des contraintes, nous devions élaborer un plan parallèle, trouver un espace disponible offrant un volume mesuré et résidant à la même adresse. Plusieurs pistes se sont offertes, celle du POOOL fut choisie. Un travail minutieux pour s’imprégner des codes, de l’axe décoratif et la signature générale, tout en adaptant cet univers à son nouvel écrin éphémère. Mesures, rushs, esquisses, recherches, cloisonner pour hiérarchiser, enluminer pour guider, programmer pour organiser les visites du « réel » Solution Lab. Soutenir l’idée non pas de la contrainte, mais la force, d’offrir la possibilité de préserver la fonction initiale du Solution Lab sans que celui-ci ne soit dénaturé : Proposer un réceptif, une antichambre, un prolongement de la signature Fidal. En moins de 24 heures, nous avons transformé un espace de co-working de start-up en un lieu de réception haut de gamme, présentant un accueil, un vestibule, un espace « départ des visites », un vestiaire, un espace photo call, un espace « boudoir 1er verre », un espace cocktail et un véritable espace de prise de parole. L’une des contraintes de ce lieu : son aspect couloir. Il fallait donc jouer avec les extérieurs. Profitant d’un linéaire vitré, orienté vers les jardins intérieurs de la Tour Le Mabilay, un ensemble de luminaires a pris place au sein de ces jardins, afin d’emmener les regards vers l’extérieur, créer du volume par l’appel visuel. En continuité du travail sur la lumière et le rythme, un équilibre entre le blanc froid et chaud, quatre cerces de trois mètres de diamètre, en néon blanc froid se sont logées en réponse aux manges-debouts alignés. Cette ligne centrale du réceptif a permis d’éviter l’accumulation de convives face aux postes culinaires.

Share This